©Laurent Ardhuin

Petya KrastevaChercheuse en microbiologie et biologie structurale

Médaille de bronze du CNRS

Chercheuse en microbiologie et biologie structurale et responsable de l’équipe Biologie structurale des biofilms à l’Institut de biologie intégrative de la cellule1.

"Au début de mon doctorat, j’ai effectué plusieurs stages avant de choisir mon laboratoire d’accueil et j’ai donc essayé toutes sortes de domaines : génétique de la levure, épigénétique de la souris ou encore cristallographie de protéines liées aux biofilms bactériens. C’est au cours de ce dernier stage que j’ai visité le synchrotron de Cornell. J’ai alors eu l’impression d’entrer dans un film de science-fiction russe de mon enfance et j’ai été fascinée par le concept de pouvoir prendre des instantanés à résolution atomique pour étudier la structure et les fonctions des protéines bactériennes. Et c’est ainsi que j’ai choisi mon chemin académique ! Une douzaine d’années plus tard, la cryo-ME a fait sa révolution et nous fournit un outil supplémentaire pour voir l’invisible et déchiffrer les mécanismes des protéines et des complexes macromoléculaires impliqués dans la communication bactérienne et la formation de biofilms, ainsi que leur rôle dans la pathogénicité microbienne chez l’hôte humain."

  • 1. CNRS/Université Paris-Sud/CEA

CV

  • 2011 : Doctorat en biologie moléculaire et cellulaire de l’université Cornell (Sondermann Lab) (États-Unis)
  • 2015 : Prix Jacques Monod de la Fondation de France
  • 2016 : Entrée au CNRS - Chargée de recherche à l’Institut de biologie intégrative de la cellule
  • 2016 : Lauréate ATIP-Avenir et création de l’équipe Biologie structurale des biofilms
  • Depuis 2018:  ERC Starting Grant, projet BioMatrix : Biologie structurale de la sécrétion d’exopolysaccharides dans les biofilms bactériens