Rencontre mondiale Patrimoines, Sciences et Technologies

Archéologie
Environnement
Sciences humaines et sociales

Institut de France, Paris, 13–16 février 2019

Du 13 au 16 février 2019 se tiendra à l’Institut de France à Paris, la Rencontre mondiale Patrimoines, Sciences et Technologies. Un colloque scientifique et une journée ouverte à tous feront dialoguer et échanger acteurs scientifiques, culturels et économiques autour des problématiques d’étude et de conservation du patrimoine, mais également des enjeux économiques, sociaux et politiques qui émergent dans un domaine en pleine mutation.

Les patrimoines culturel et naturel sont les témoins essentiels de l’histoire et de la culture de nos sociétés. La recherche scientifique s’intéresse de plus en plus –à la faveur du développement des nouvelles technologies–, à ces patrimoines qui représentent un moteur économique important, dans les secteurs du tourisme et des industries de création. La recherche scientifique sur les matériaux anciens constitue un levier de formation et d’emplois nouveaux pour le multimédia, la restauration des objets et monuments patrimoniaux, ainsi que la diffusion des résultats de la recherche dans l’enceinte des musées.

Un profond renouveau caractérise aujourd’hui cette recherche. Ainsi de nouvelles thématiques émergent à l’instar de l’étude des environnements anciens qui permet de mieux comprendre des mécanismes comme la fossilisation et l’impact des sociétés sur leur milieu. Ce renouveau passe également par le développement de méthodes innovantes : en imagerie (scanner 3D, laser, grands instruments…), en sciences des données, ainsi que pour des applications à de « nouveaux objets », comme les protéines anciennes et les matériaux patrimoniaux très altérés. Interdisciplinaire, la recherche sur les patrimoines révolutionne les modes de collaboration entre sciences expérimentales et fondamentales, sciences de l’Homme et sciences de l’environnement.

Ces thématiques seront l’objet de la Rencontre mondiale Patrimoines, Sciences et Technologies. Cet événement rassemblera près de 2 000 personnes, autour d’un panel sans précédent d’acteurs scientifiques, culturels et économiques. Deux temps principaux jalonneront cette manifestation :

  • 14–15 février 2019, Frontiers in Heritage Science (colloque scientifique, en anglais)        

Dédié au public scientifique et institutionnel. Des scientifiques de renommée internationale y présenteront une synthèse constructive des travaux actuels, ainsi que les perspectives dans le domaine des matériaux anciens dans le cadre de six micro-symposiums consacrés à l’archéologie, aux méthodes, à l’objet dans son histoire, au patrimoine culturel, à l’analyse des données et à la paléontologie et de deux tables rondes sur les musées comme infrastructures de recherche et sur les métiers du patrimoine.

  • 16 février 2019, Patrimoines, enjeux d’avenir (journée de tables rondes ouverte à tous, en français)

Scientifiques, acteurs institutionnels et professionnels échangeront autour de quatre thèmes : 1) Les patrimoines, quelles grandes énigmes ?, 2) Avenir des patrimoines : du réel au virtuel, 3) Devenir acteurs des patrimoines, des métiers en évolution, 4) Patrimoines : facteurs de développement. Ces tables rondes seront animées le matin par Jean-François Achilli et l’après-midi par Audrey Pulvar.

  • Plusieurs événements satellites sont programmés.

Rencontre mondiale Patrimoines, Sciences et Technologies

3 Mazarine, auditorium de l’Institut de France – 3 rue Mazarine, 75006 Paris

#

En savoir plus : http://www.academie-sciences.fr/fr/Colloques-conferences-et-debats/patrimoines-sciences-technologie.html

Lire l'article CNRS Le journal "Les sciences du patrimoine en plein renouveau"

Les organisateurs sont à votre disposition pour prévoir des rencontres avec les plus grands spécialistes du domaine. Un espace presse sera aménagé pendant la rencontre.

La rencontre est organisée par l’Académie des sciences, le CNRS et le laboratoire européen de recherche dédié à l'étude des matériaux anciens IPANEMA (CNRS/ministère de la Culture/Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), sous l’égide du Groupe Interacadémique pour le Développement (GID). Elle reçoit le soutien financier des partenaires suivants :

#

 

Contact

Loïc Bertrand
Contact scientifique
Tsiory Razfindrabe
Contact organisationnel
Priscilla Dacher
Responsable adjointe du bureau de presse CNRS