Volcan au large de Mayotte : la sismicité éclaire les étapes de sa formation

Terre

La naissance d'un nouveau volcan au large de l’île de Mayotte a été annoncée en mai 2019 suite à la campagne océanographique MAYOBS11 sur le Marion Dufresne. Une équipe internationale de scientifiques dirigée par Simone Cesca du Centre allemand de recherche en géosciences (GFZ), en collaboration avec l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (CNRS/CNES/UT3 Paul Sabatier)2, s’est penchée sur la sismicité associée à cette crise volcanique l’année précédant la campagne, et a mis en lumière des mouvements de magma sous le fond marin avant et pendant l’éruption sousmarine qui a débuté en juin 2018. Avec de nouvelles techniques d’analyses de données sismologiques adaptées pour compenser le manque d’instrumentation autour du volcan avant la campagne, les scientifiques parviennent à reconstruire les différentes étapes de la formation du volcan et le drainage d’un réservoir très profond (~ 30 km). C’est la plus grande éruption sous-marine (plus de 3,4 km3) enregistrée à ce jour. L'étude est publiée, le 6 janvier 2020 dans la revue Nature Geoscience.

  • 1. FEUILLET Nathalie (2019) MAYOBS1 cruise, RV Marion Dufresne, https://doi.org/10.17600/18001217
  • 2. Qui fait partie de l’Observatoire Midi-Pyrénées
Bibliographie

"Drainage of a deep magma reservoir near Mayotte inferred from seismicity and deformation"
Simone Cesca, Jean Letort, Hoby N. T. Razafindrakoto, Sebastian Heimann, Eleonora Rivalta, Marius P. Isken, Mehdi Nikkhoo, Luigi Passarelli, Gesa M. Petersen, Fabrice Cotton & Torsten Dahm
Nature Geoscience, 6 janvier 2020

 

Contact

Hélène Sovignet-Pont
Presse université Toulouse III – Paul Sabatier
Véronique Etienne
Attachée de presse CNRS