Cassini lève peu à peu le voile sur les anneaux de Saturne

Univers

La sonde Cassini de la NASA, restée en orbite autour de Saturne de 2004 à 2017, a modifié sa trajectoire durant la dernière phase de la mission. Son objectif ? Effectuer des survols particulièrement rapprochés de la planète et de ses anneaux. Au cours du « grand final », Cassini a réussi l'exploit de passer entre Saturne et ses anneaux, avant de plonger au cœur de la planète. Cette configuration unique a permis des observations exceptionnelles du système d’anneaux.
Une équipe internationale a compilé l’ensemble des images haute résolution, ainsi que des profils spectraux et thermiques, afin de mieux contraindre les propriétés physiques de ces anneaux. Des chercheurs de deux laboratoires français, le Laboratoire de planétologie et géodynamique (LPG, CNRS/Univ. Angers/Univ. Nantes), et l’institut de physique du globe de Paris (IPGP/Université de Paris, CNRS) ont été impliqués dans cette étude internationale, publié le 13 juin 2019 dans Science.

 

Bibliographie

Close-range remote sensing of Saturn’s rings during Cassini’s ring-grazing orbits and grand finale. M. S. Tiscareno, P. D. Nicholson, J. N. Cuzzi, L. J. Spilker, C. D. Murray, M. M. Hedman, J. E. Colwell, J. A. Burns, S. M. Brooks, R. N. Clark, N. J. Cooper, E. Deau, C. Ferrari, G. Filacchione, R. G. Jerousek, S. Le Mouélic, R. Morishima, S. Pilorz, S. Rodriguez, M. R. Showalter, S. V. Badman, E. J. Baker, B. J. Buratti, K. H. Baines, C. Sotin. Science, juin 2019.

Contact

Emmelyne Mitard
IPGP Medi@terre Communication
Alexiane Agullo
Attachée de presse CNRS