Myopathie : un gain de force musculaire chez la souris

Santé

Des souris atteintes de dystrophie musculaire de Duchenne récupèrent plus de 20% de force musculaire grâce à la metformine. Ce résultat visant à stopper le processus de remplacement progressif des fibres musculaires par du tissu fibreux caractéristique de cette maladie a été obtenu grâce aux travaux de l'équipe de Bénédicte Chazaud, chercheuse Inserm au sein de l'Unité 1217  de l’Institut NeuroMyoGène (Inserm/CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1). Ces travaux sont publiés dans la revue Cell Reports.

Bibliographie

AMPK Activation Regulates LTBP4-Dependent TGF-b1 Secretion by Pro-inflammatory Macrophages and Controls Fibrosis in Duchenne Muscular Dystrophy

Gaëtan Juban,1,6 Marielle Saclier,2,6 Houda Yacoub-Youssef,2 Amel Kernou,2 Ludovic Arnold,3 Camille Boisson,1 Sabrina Ben Larbi,1 Mélanie Magnan,2 Sylvain Cuvellier,2 Marine Théret,1 Basil J. Petrof,4,5 Isabelle Desguerre,2 Julien Gondin,1 Rémi Mounier,1 and Bénédicte Chazaud1,7,*

1 Institut NeuroMyoGène, Université Claude Bernard Lyon 1, CNRS UMR 5310, INSERM U1217, Université Lyon, Villeurbanne 69100, France

2 Institut Cochin, INSERM U1016, CNRS UMR 8104, Université´ Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, Paris 75014, France

3 Centre d’Immunologie et des Maladies Infectieuses, INSERM U1135, Université Pierre et Marie Curie, Sorbonne Universités, Paris 75013, France

4 Meakins-Christie Laboratories, McGill University, Montreal, QC H4A3J1, Canada 5 Research Institute of the McGill University Health Centre, Montreal, QC H4A3J1, Canada

6 These authors contributed equally

7 Lead Contact

Contact

Samira Techer
Assistante presse CNRS
Inserm
Presse Inserm