Nombre de décès de Covid-19 chez les moins de 65 ans : un indicateur plus fiable pour évaluer les taux d’infection dans les populations

Santé

Une simple comparaison du nombre total de décès entre les pays peut donner une représentation trompeuse du niveau réel de transmission du SARS-CoV-2, le virus à l’origine de la Covid-19, en raison de disparités importantes des taux de décès par Covid-19 signalés dans les populations âgées des différents pays. L’étude menée par l’université de Cambridge, l’Institut Pasteur et le CNRS, publiée dans la revue Nature, souligne à quel point la très forte diffusion de la Covid-19 dans les maisons de retraite en Europe et les données incomplètes de mortalité chez les personnes âgées dans certains pays, font qu’il est difficile de s’appuyer sur le nombre total de morts pour comparer le niveau de circulation du virus dans différents pays.

Bibliographie

Age-specific mortality and immunity patterns of SARS-CoV-2 infection in 45 countries
Megan O’Driscoll, Gabriel Ribeiro Dos Santos, Lin Wang, Derek A.T. Cummings, Andrew S. Azman, Juliette Paireau, Arnaud Fontanet, Simon Cauchemez, Henrik Salje.
Nature, 2 novembre 2020.

Contact

Simon Cauchemez
Chercheur Institut Pasteur
Myriam Rebeyrotte
Relations presse de l'Institut Pasteur
Aurélie Perthuison
Relations presse de l'Institut Pasteur
Samira Techer
Assistante presse CNRS