©Fabrice Roy

Alexandre Le Tiec Chercheur en astrophysique

Médaille de bronze du CNRS

Chercheur en astrophysique spécialisé dans la théorie de la gravitation au sein de l’équipe Relativité et objets compacts du laboratoire Univers et théories de l’Observatoire de Paris1.

"L’une de mes épiphanies les plus marquantes remonte à 2011. Je cherchais alors à mieux comprendre le mouvement orbital de certains couples de trous noirs dans le cadre de la théorie de la relativité générale d’Einstein. À partir de l’observation d’une « coïncidence » numérique troublante, je suis parvenu à établir, avec l’aide de mes collaborateurs, une loi mathématique simple et élégante qui régit la dynamique de ces sources de rayonnement gravitationnel. Je suis heureux de savoir que ces travaux ont contribué à l’effort de recherche collectif qui a été couronné par l’annonce, en février 2016, de la première détection directe des ondes gravitationnelles, émises lors de la fusion de deux trous noirs d’une trentaine de masses solaires chacun."

  • 1. CNRS/Observatoire de Paris

CV

  • 2010 : Doctorat en astrophysique de l’université Pierre et Marie Curie (Institut d’astrophysique de Paris2)
  • 2010-2013 : Post-doctorat au Maryland Center for Fundamental Physics de l’université du Maryland (États-Unis)
  • 2013 : Prix Chandrasekhar de la Société internationale de relativité générale et de gravitation
  • Depuis 2013 : Chargé de recherche au laboratoire Univers et théories de l’Observatoire de Paris
  • Depuis 2018 : Coordinateur d’un groupe de travail au sein du groupement de recherche Ondes gravitationnelles
  • 2. CNRS/Sorbonne Université