© Ganil/P. Rouxel

Antoine LemassonChercheur en physique nucléaire

Médaille de bronze du CNRS

Chercheur en physique nucléaire, spécialiste de l’étude des propriétés des noyaux exotiques et coordinateur scientifique du spectromètre VAMOS au Grand accélérateur national d’ions lourds1 à Caen.

Quelles formes ou agencements inattendus peuvent apparaître dans les noyaux exotiques ? Comment ces noyaux rares et éphémères nous apportent-ils de nouvelles informations sur la force nucléaire qui lie les protons et les neutrons ? Comment améliorer les outils d’observation de ces objets à l’échelle du femtomètre (10-15 mètre) ? Telles sont les questions que je me pose depuis 10 ans. Pour y répondre, je mets en œuvre, avec l’aide de mes confrères, des combinaisons uniques de grands instruments comme les spectromètres Vamos et Agata au Grand accélérateur national d’ions lourds. Objectifs : identifier les noyaux exotiques produits lors des collisions nucléaires puis les caractériser grâce aux photons émis lors de leur désexcitation.

CV

  • 2010 : Doctorat en physique nucléaire de l’université de Caen Basse-Normandie (Grand accélérateur national d’ions lourds)
  • 2010-2012 : Post-doctorat dans le National superconducting cyclotron laboratory à la Michigan State University (États-Unis)
  • 2012 : Entrée au CNRS - Chargé de recherche au Grand accélérateur national d’ions lourds
  • 2013 : Coordinateur scientifique du spectromètre Vamos au Grand accélérateur national d’ions lourds
  • 2014-2017 : Campagne de mesures expérimentales Vamos+Agata au Grand accélérateur national d’ions lourds