@ Jose Maria Jimenez Gomez

Aura Carreira MorenoChercheuse en réparation de l’ADN et cancérogenèse

Médaille de bronze du CNRS

Aura Carreira Moreno s’intéresse aux mécanismes de réparation de l’ADN et à leurs liens avec le développement de tumeurs. Elle étudie en particulier l’implication du gène BRCA2 (breast cancer 2), dont les mutations prédisposent aux cancers du sein et de l’ovaire. Après une thèse à l’université Autonoma de Madrid et un stage postdoctoral à l’université de Californie à Davis, Aura Carreira Moreno intègre l’unité Stress génotoxiques et cancer de l’Institut Curie, à Orsay. Le but de ses travaux est de comprendre pourquoi une mutation du gène BRCA2 prédispose spécifiquement à ces types de cancer. S’appuyant sur des approches de biochimie, biologie cellulaire, protéomique et génomique, la jeune biologiste et son équipe cherchent à mieux comprendre la fonction de la protéine issue du gène BRCA2 dans les mécanismes de réparation de l’ADN, tels que la recombinaison homologue. Pour cela, l’équipe s’applique à identifier de nouveaux partenaires avec lesquels interagit la protéine BRCA2 et analyse précisément les conséquences des différentes mutations du gène BRCA2 rencontrées chez des patients atteints de cancer du sein. Soutenus par de nombreux financements (ATIP-Avenir, INCa, ARC, Ligue contre le cancer, Marie Curie Integration Grant, H2020), ces travaux, très prometteurs, devraient contribuer au décryptage des processus spécifiques de formation des tumeurs.

Chargée de recherche CNRS