© CNRS/Délégation PMA

Benjamin LemoineChercheur en sociologie

Médaille de bronze du CNRS

Chercheur spécialiste de la dette souveraine et de l’analyse des liens entre États et marchés financiers globalisés au sein de l’équipe Sociologie politique de l’économie à l’Institut de recherche interdisciplinaire en sociologie, économie et science politique1.

Je me souviens de mon premier terrain d’enquête, en 2005, au cours duquel j’ai « rencontré » la dette publique. Elle planait sur les services financiers du ministère de l’Intérieur et venait justifier les redimensionnements de l’action publique. J’ai entrepris de comprendre la constitution de cette contrainte, en ouvrant les boîtes noires du chiffrage et de la commercialisation de la dette. Ce cadre d’analyse s’avère fécond pour comprendre, dans mes travaux actuels, les revirements que connaissent des pays du monde face aux techniques de financement de la puissance publique et de leurs rapports aux marchés de capitaux globalisés. Ma dernière enquête consistait à suivre, sur près de dix ans, l’évolution d’un litige juridique entre la République argentine et des fonds d’investissements procéduriers.

 

  • 1. Université Paris Dauphine/CNRS/INRA

CV

  • 2011 : Doctorat en socio-économie de l’innovation de l’École des Mines de Paris (Centre de sociologie de l’innovation, devenu Institut interdisciplinaire de l’innovation)1
  • 2011-2013 : Post-doctorat au Centre de sociologie des organisations2
  • 2013 : Prix de thèse de l’association française de science politique, catégorie politiques publiques
  • 2013 : Entrée au CNRS - Chargé de recherche à l’Institut de recherche interdisciplinaire en sociologie, économie et science politique
  • 2016 : Parution de l’ouvrage L’ordre de la dette. Enquête sur les infortunes de l’Etat et la prospérité des marchés, éditions La découverte
  • 1. Mines ParisTech/CNRS/École polytechnique/Institut Mines-Telecom
  • 2. Sciences Po Paris/CNRS