© CNRS/Délégation PMA

Emeline MarquisChercheuse en philologie grecque

Médaille de bronze du CNRS

Chercheuse en philologie grecque et spécialiste de la littérature grecque en prose des premiers siècles de notre ère au laboratoire Archéologie et philologie d’Orient et d’Occident1.

J’ai découvert la Duke Humfrey’s library en 2005, à l’université d’Oxford. Plafonds peints, boiseries et vitraux : consulter d’anciens manuscrits dans cette atmosphère fascinante est un véritable voyage dans le temps. C’est en travaillant dans cette bibliothèque que j’ai décidé de dédier mes recherches à la matérialité des textes et de comprendre comment les œuvres antiques nous sont parvenues. Au fil du temps, différents fellowships, notamment à l’École française de Rome, au Center for Hellenic Studies de Harvard et à la Fondation Alexander von Humboldt, m’ont permis de mener des recherches sur la transmission de l’œuvre de Lucien de Samosate et sur la fiction épistolaire antique dans d’autres bibliothèques tout aussi incroyables. Je suis donc un rat de bibliothèque globe-trotter et polyglotte !

 

  • 1. CNRS/ENS Paris/EPHE/Université PSL

CV

  • 2002-2007 : Élève de l’École normale supérieure
  • 2004 : Agrégation de Lettres classiques
  • 2011 : Doctorat en études grecques de l’université Paris-Sorbonne (équipe d'accueil Édition, interprétation, traduction des textes anciens)
  • 2013 : Entrée au CNRS - Chargée de recherche au laboratoire Archéologie et philologie d’Orient et d’Occident
  • 2017 : Prix Raymond Weil de l’Association des Études grecques