©CNRS Alpes - Natacha Cauchies

Emilie Despiau-PujoEnseignante-chercheuse en physique

Médaille de bronze du CNRS

Enseignante-chercheuse en physique au Laboratoire des technologies de la microélectronique1, spécialisée dans les plasmas froids hors équilibre et leurs interactions avec les matériaux.

"Intriguée depuis toujours par le monde qui nous entoure, c’est au cours de mon doctorat que j’ai découvert la recherche. Entourée de gens passionnés, je me suis spécialisée dans la modélisation des plasmas radiofréquence basse pression, utilisés pour nanostructurer la matière dans l’industrie microélectronique. Je me suis notamment initiée à la dynamique moléculaire, une méthode numérique permettant de simuler l’interaction plasma-matériau à l’échelle atomique et d’étudier les mécanismes réactionnels mis en jeu à l’interface, là où les diagnostics expérimentaux sont parfois en reste. Je m’intéresse aujourd’hui à la compréhension fondamentale de technologies plasma avancées pour le transfert de motifs sub-nanométriques sur des matériaux innovants."

  • 1. CNRS/université Grenoble Alpes

CV

  • 2009 : Doctorat en physique de l’École polytechnique (Laboratoire de physique des plasmas2)
  • 2009-2010 : Post-doctorat au département Electrical Engineering & Computer Science de la University of California, Berkeley et au Laboratoire de physique des plasmas
  • 2010 : Prix de thèse de l’École polytechnique
  • 2010 : Maître de conférences à l’université Joseph Fourier, devenue université Grenoble Alpes
  • 2010-2015 : Délégation Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (chaire mixte UJF-CEA)
  • 2. CNRS/École polytechnique/Observatoire de Paris/ Université Paris-Sud/Sorbonne Université