© CNRS/Vanessa Cusimano

Grégory MiermontEnseignant-chercheur en mathématiques

Médaille d’argent du CNRS

Enseignant-chercheur en mathématiques, spécialisé en théorie des probabilités et dans l'étude de grands objets combinatoires aléatoires, à l'unité de mathématiques pures et appliquées de l'École normale supérieure de Lyon.

Au début de l’année 2002, alors en seconde année de thèse, j'effectuais un séjour d'un an à l'université de Berkeley en Californie, lorsque j’ai reçu un courriel d'un professeur éminent, adressé à l'ensemble du laboratoire de probabilités. Le message disait: « voici un article qui semble intéressant », et contenait un lien vers une prépublication de deux chercheurs français, Philippe Chassaing et Gilles Schaeffer. L’article portait sur des graphes aléatoires plongés sur une surface, que l'on décrivait à l'aide d'arbres continus et de serpents aléatoires, des objets que j'avais étudié en DEA et au début de ma thèse. Cet article a été une révélation immédiate, qui a décidé de mes axes de recherches ultérieurs sur les cartes aléatoires. Il est toujours agréable, pour un probabiliste, de se souvenir de ces petits hasards déterminants !

CV

  • 2003 : Doctorat en mathématiques de l'université Pierre et Marie Curie (Laboratoire de probabilités et modèles aléatoires, devenu Laboratoire de probabilités, statistiques et modélisations1)
  • 2004 : Entrée au CNRS - Chargé de recherche au Laboratoire de mathématiques d’Orsay2
  • 2009 : Enseignant-chercheur au Laboratoire de mathématiques d’Orsay
  • 2012 : Enseignant-chercheur à l’Ecole normale supérieure de Lyon
  • 2012 : Prix de la Société mathématique européenne
  • 1. CNRS/Sorbonne Université/Université Paris Diderot
  • 2. CNRS/Université Paris-Sud