© CNRS/Vanessa Cusimano

Guillaume SuanEnseignant-chercheur en géologie

Médaille de bronze du CNRS

Enseignant-chercheur en géologie au laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes et environnement1 spécialisé dans les liens entre changements environnementaux et perturbations géochimiques globales dans les temps anciens.


Les chasses aux fossiles dans les terrains jurassiques de mes Ardennes natales m’ont initié dès l’enfance aux mystères du temps profond. Ce penchant pour les vieux cailloux m’a amené, plus récemment, à longer les falaises rocheuses de l’Éocène des îles de Nouvelle Sibérie (Russie), au cœur de l’Océan Arctique. Avec mes collègues européens et russes, nous avons démontré qu’il y a de cela 55 millions d’années, de la mangrove et des palmiers poussaient près du pôle Nord, sous un climat exceptionnellement chaud. L’arrivée d’un ours polaire nous a contraint à n’étudier qu’une petite partie de la série exposée. Lui comme nous sommes restés sur notre faim, mais une seconde expédition sera nécessaire pour mieux tracer l’histoire de ces paysages polaires extraordinaires !

 

  • 1. CNRS/ENS Lyon/Université Claude Bernard

CV

  • 2008 : Doctorat en sciences de la Terre de l’université Claude Bernard Lyon I (Laboratoire paléoenvironnements et paléobiosphère, devenu Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes et environnement)
  • 2009-2010 : Post-doctorat à l'institut de Géologie et de Paléontologie à l’Université de Lausanne
  • 2010-2011 : Post-doctorat à l'institut des Géosciences  à l’Université de Francfort/Main
  • 2011 : Maître de conférence au Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes et environnement
  • Depuis 2011 : Enseignant-chercheur au Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes et environnement