© Sylvia Esteban/CNRS DR01

Judit GervainChercheuse en neurosciences cognitives

Médaille de bronze du CNRS

Chercheuse en neurosciences cognitives développementales, spécialisée dans la compréhension de l’apprentissage de la langue maternelle par les nourrissons, au Laboratoire psychologie de la perception1.

Fascinée depuis mon enfance par la différence entre ma langue maternelle - le hongrois - et les autres langues parlées en Europe, je m’intéresse aux mécanismes qui permettent au cerveau humain d’apprendre, de produire et de comprendre le langage. Le début du développement humain est un moment privilégié qui m’intéresse particulièrement, car il permet d’identifier les capacités initiales dont les bébés se servent pour commencer à découvrir la sonorité, les mots et les règles de la langue maternelle. Dans le projet ERC « BabyRhythm » que je viens de lancer, je me focalise sur le tout début de cet apprentissage, l’expérience de langage la plus précoce à laquelle les bébés sont confrontés avant même de naître, la perception intra-utérine de la parole.

  • 1. CNRS/Université Paris Descartes

CV

  • 2007 : Doctorat en neurosciences cognitives de la Scuola Internazionale Superiore di Studi Avanzati (Italie) (Language Cognition and Development Lab)
  • 2007-2009 : Post-doctorat au Infant Studies Center à l’Université de la Colombie-Britannique (Canada)
  • 2009 : Entrée au CNRS – Chargée de recherche au Laboratoire psychologie de la perception
  • 2014 : Directrice de recherche au Laboratoire psychologie de la perception
  • 2017 : Bourse ERC Consolidator Grant "BabyRhythm"