©Lilian Bossuet

Nathalie BochardIngénieure de recherche en électronique

Médaille de cristal du CNRS

Ingénieure de recherche dans l’équipe Systèmes embarqués sécurisés et architectures matérielles (Sesam) du Laboratoire Hubert Curien1, spécialisée dans la génération de nombres aléatoires dans les circuits intégrés pour la cryptographie.

"En 2003, j’ai eu la chance de participer à la naissance de l’équipe Sesam au sein du domaine porteur de la sécurité matérielle. La cryptologie m’était alors inconnue et un nouveau challenge s’offrait à moi. L’équipe s’est rapidement spécialisée dans la génération de nombres aléatoires dans les circuits intégrés, domaine pour lequel elle est internationalement reconnue aujourd’hui. Partant de rien, nous avons dès 2003 organisé un workshop international autour des architectures cryptographiques embarquées pour rencontrer les acteurs du domaine et créer un réseau de connaissances et collaborations. Je me suis pleinement investie dans cette aventure qui, 16 ans plus tard, rencontre toujours un large succès."

  • 1. CNRS/Université Jean Monnet

CV

  • 1997 : Diplôme d’ingénieur de Télécom SaintÉtienne, puis diplôme de recherche technologique de l’université de Lyon
  • 1998 : Entrée au CNRS - Ingénieure d’études au Service central d’analyse du CNRS, devenu l’Institut des sciences analytiques2
  • 2001 : Ingénieure d’études au Laboratoire Hubert Curien
  • 2003 : Démarrage de l’activité Cryptologie et première édition du workshop Cryptarchi
  • 2015 : Projet européen H2020 Hector (Hardware Enabled Crypto and Randomness). Travaux et publications importants dans le domaine de la génération d’aléa
  • 2. CNRS/ENS de Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1