©DR

Thibaut CaleyChercheur en paléoclimatologie

Médaille de bronze du CNRS

Chercheur en paléoclimatologie au laboratoire Environnements et paléoenvironnements océaniques et continentaux1 à Bordeaux, spécialisé dans la reconstitution du cycle hydrologique passé.

"J’ai toujours été très attiré par les géosciences. Enfant, je passais beaucoup de temps à chercher des fossiles et minéraux à chaque occasion. À mon arrivé à l’université, j’ai eu un véritable coup de coeur pour la paléoclimatologie et ce dès le premier cours. Une passion en partie liée à ma rencontre avec Bruno Malaizé, enseignant-chercheur, qui deviendra plus tard mon directeur de thèse. Au fil de mes études et de ma carrière, j’ai développé des questionnements sur le cycle hydrologique et les outils géochimiques nécessaires à sa reconstruction. Je travaille notamment aujourd’hui sur la mousson. L’eau est une ressource vitale et une meilleure connaissance du cycle hydrologique passé permet de mieux appréhender sa variabilité naturelle et d’évaluer les modèles climatiques utilisés pour les projections futures."

  • 1. Université de Bordeaux/CNRS/EPHE

CV

  • 2011 : Doctorat en sédimentologie marine et paléoclimats de l’université de Bordeaux (laboratoire Environnements et paléoenvironnements océaniques et continentaux)
  • 2012-2014 : Post-doctorat Faculty of Earth and Life Sciences à la Vrije Universiteit Amsterdam (Pays-Bas)
  • 2014-2015 : Bourse post-doctorale d’excellence Labex Mer
  • 2015 : Entrée au CNRS - Chargé de recherche dans l’équipe Paléoclimats au laboratoire Environnements et paléoenvironnements océaniques et continentaux