Une technique préhistorique typiquement amérindienne découverte en Arabie

Archéologie

Des pointes en pierre flûtées, vieilles de 8 000 à 7 000 ans, viennent d’être découvertes dans les sites archéologiques de Manayzah au Yémen et d’Ad-Dahariz au Sultanat d’Oman. Il s’agit de pointes de projectiles d’une forme sophistiquée et particulière, incluant des pointes de lances et de flèches. Or, le flûtage est une technique préhistorique qui jusqu’à présent avait uniquement été mise au jour sur des sites amérindiens vieux de 13 000 à 10 000 ans. Selon l’étude menée par une collaboration internationale d’archéologues, comprenant des scientifiques du CNRS1, de l’Inrap, d’Ohio State University et du Max Planck Institute for the Science of Human History, et publiée le 5 août dans PLOS ONE, les différences entre les datations et les zones géographiques impliquent qu’il n’existe aucune connexion entre les populations qui ont conçu ces pointes. Il s’agit donc d’un exemple de convergence culturelle, pour une technique nécessitant un haut niveau de savoir-faire. Bien que les procédures de flûtage soient similaires entre l’Amérique et l’Arabie, la finalité des pointes était différente : les pointes américaines étaient flûtées pour faciliter l’emmanchement, permettant d’attacher la pointe au reste de la flèche, alors que le flûtage en Arabie était lié à la démonstration d’une capacité à concevoir mentalement des outils en pierre.

Pointes flûtées expérimentales. © Jérémie Vosges

 

  • 1. Les chercheurs travaillant en France sont rattachés au Centre français de recherche de la péninsule arabique (CNRS / Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ; anciennement CEFAS), au laboratoire Archéorient de la Maison de l'Orient et de la Méditerranée (CNRS / Université Lumière Lyon 2 / AMU / ENS Lyon / Université Claude Bernard Lyon 1 / Université Jean Moulin / Université Jean Monnet) et au laboratoire Archéologies et sciences de l'antiquité (CNRS / Université Panthéon-Sorbonne / Université Paris Nanterre / Ministère de la culture).
Bibliographie

Fluted-point technology in Neolithic Arabia: An independent invention far from the Americas, Rémy Crassard, Vincent Charpentier, Joy McCorriston, Jérémie Vosges, Sofiane Bouzid, Michael Petraglia, PLOS ONE, le 5 aout 2020.

Contact

Rémy Crassard
Chercheur CNRS
CNRS - Bureau de Presse