Comité national de la recherche Scientifique Bootstrap Example
Comité national de la recherche scientifique
Comité national / sièges vacants / sections



À pourvoir par élection

Sections Collège Démissionnaires Fin mandat Date limite de candidature Avis de vacance
19 B2 Isabelle BRENON 18/10/2016 18-01-17
avant 18h
Avis
31 A2 Roberto MACCHIARELLI 02/11/2016


Les dossiers de candidature pour le remplacement des membres élus doivent inclure :

- Formulaire de candidature- complété avec signature manuscrite

- Les déclarations de candidature avec signature manuscrite doivent parvenir au SGCN, soit par courriel (sgcn.secretariat@cnrs.fr), soit par courrier postal.
Elles doivent être accompagnées d'un curriculum vitae (2 pages maximum) et le cas échéant, de la liste des travaux, des productions scientifiques les plus récentes (4 pages maximum).


Secrétariat général du Comité national
CNRS
3, rue Michel-Ange
75016 Paris




Pour assurer la bonne représentation de la communauté scientifique au sein du Comité national, le renouvellement de certains membres peut être nécessaire en cours de mandat.

Afin de garantir l'indépendance du Comité national et de se prévaloir d'éventuels conflits d'intérêts, certains cumuls de fonctions sont rigoureusement interdits aux membres actifs du Comité national.

Cumul visant l'ensemble des membres du Comité national :
- membre du CoNRS ET membre du jury des concours nationaux d’agrégation dans les disciplines juridiques, politiques, économiques et de gestion.
- membre du CoNRS ET Directeur ou directeur adjoint d’institut,

Cumul visant les instances d'évaluation :
- membre d'une instance d'évaluation ET membre du CNU (sauf disciplines médicales et odontologiques),
- président d'une instance d'évaluation ET membre du conseil de l’HCERES.

Cumul visant les membres de section du CNRS :
- membre d'une section du Comité national ET membre du Conseil scientifique ou d’une commission scientifique spécialisée de l’INSERM.

Cumul visant les membres du Conseil scientifique du CNRS :
- membre du Conseil scientifique du CNRS ET membre du Conseil d’administration du CNRS ou d’une section du Comité national,
- membre du Conseil scientifique du CNRS ET membre du Conseil scientifique ou d’une commission scientifique spécialisée de l’INSERM.


Les incompatibilités de fonctions, la non-présentation aux réunions de l'instance pendant 12 mois consécutifs, le changement de statut ou encore la démission pour des motifs personnels sont autant de raisons qui justifient la mise en place de la procédure de remplacement d'un membre du Comité national.

Les membres, nouvellement institués, assurent leurs fonctions jusqu'à la fin du mandat en cours.
Le Secrétariat Général prend en charge tous les processus de renouvellement des membres selon les procédures en vigueur.