Du tissu adipeux humain reproduit en laboratoire

Santé

Reproduire un tissu adipeux humain en laboratoire ? C’est désormais possible grâce à une équipe de recherche réunissant l’Inserm, le CNRS, l’université Toulouse III-Paul-Sabatier, l’Etablissement français du sang et l’Ecole nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT) au sein du laboratoire STROMALab. Cette équipe a développé – via la culture en 3 dimensions – des petites unités cellulaires qui miment les caractéristiques et l’organisation du tissu adipeux tel qu’il se présente in vivo : les organoïdes du tissu adipeux ou « adiposphères ». Dans leur article paru dans Scientific Reports, les chercheurs détaillent les différentes étapes des conditions expérimentales nécessaires pour obtenir ces adiposphères à partir de cellules humaines. Cette innovation pourrait notamment permettre d’étudier les pathologies associées au dysfonctionnement de ce tissu telles que l’obésité et le diabète de type 2 mais aussi de développer de nouveaux médicaments pour traiter ces maladies.

Bibliographie

Human adipose stromal-vascular fraction self-organizes to form vascularized adipose tissue in 3D cultures. Sandra Muller, Isabelle Ader, Justine Creff, Hélène Leménager, Pauline Achard, Louis Casteilla, Luc Sensebé, Audrey Carrière & Frédéric Deschaseaux. Scientific Reports, Article number: 7250 (2019). https://www.nature.com/articles/s41598-019-43624-6

 

Contact

Isabelle Ader
Chercheuse Inserm
Frédéric Deschaseaux
Chercheur ESF
Inserm
Presse Inserm
Samira Techer
Assistante presse CNRS