Homo luzonensis, une nouvelle espèce humaine contemporaine d’Homo sapiens découverte aux Philippines

Archéologie

Une équipe pluridisciplinaire internationale co-dirigée par Florent Détroit1, impliquant le MNHN et le CNRS2, a découvert une nouvelle espèce dhominine, Homo luzonensis, lors de fouilles effectuées dans la grotte de Callao, située sur l’île de Luzon, au nord des Philippines. Publiée le 11 avril 2019 par la revue Nature, l’étude des fossiles das de 50 à 67 000 ans met en évidence une mosaïque de caractéristiques morphologiques singulière qui différencie Homo luzonensis des autres espèces du genre Homo et souligne lele majeur joué par l’Asie du Sud-Est insulaire dans l’histoire évolutive des hominines.

  • 1. Maître de conférences du MNHN et membre du département Homme et Environnement.
  • 2. Les laboratoires impliqués dans cette découverte sont « Histoire naturelle de l'homme préhistorique » (HNHP, MNHN/CNRS/UPVD), le Laboratoire paléontologie évolution paléoécosystèmes paléoprimatologie (PALEVOPRIM, CNRS/Université de Poitiers), « De la Préhistoire à l'actuel : culture, environnement et anthropologie » (PACEA, CNRS/Université de Bordeaux/ministère de la Culture) et « Anthropologie moléculaire et imagerie de synthèse » (AMIS, CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier/Université Paris Descartes).
Bibliographie

A new species of Homo from the Late Pleistocene of the Philippines, Florent Détroit, Armand Salvador Mijares, Julien Corny, Guillaume Daver, Clément Zanolli, Eusebio Dizon, Emil Robles, Rainer Grün & Philip J. Piper. Nature, 11 avril 2019, DOI : 10.1038/s41586-019-1067-9

Contact

Marion Devys
Attachée de presse au Musée de l'Homme - Muséum national d’Histoire naturelle
Christel Bortoli
Attachée de presse au Musée de l'Homme - Muséum national d’Histoire naturelle
Samira Techer
Assistante presse CNRS