©Institut Néel

Martien Den Hertog Chercheuse en physique des matériaux

Médaille de bronze du CNRS

Chercheuse en physique des matériaux au sein de l’Institut Néel1, spécialisée dans la microscopie électronique en transmission sur des nano-objets semi-conducteurs.

"Je me souviens de l’époque de ma thèse, où nous voulions appliquer des contacts électriques sur un nanofil semiconducteur afin de mesurer la concentration du dopage à l’échelle nanométrique, en jouant sur le potentiel électrique grâce aux contacts. J’étais captivée par toutes les possibilités de ce type d’échantillon : réaliser des expériences optiques et électriques sur un objet unique, corréler ces données avec sa structure atomique observée par microscopie électronique en transmission (MET) et également, avoir la possibilité d’observer à cette échelle la réaction de l’objet à l’application d’un courant ou potentiel électrique. Pour ces raisons, je développe des procédés pour connecter électriquement un nanofil unique et pouvoir mesurer ses propriétés par méthodes croisées opto-électriques et MET."

CV

  • 2005 : Master Chemistry and Physics à l’université de Utrecht (Pays Bas)
  • 2009 : Doctorat en physique des materiaux à l’université Joseph Fourrier : Caractérisation de nanofils de silicium par microscopie électronique en transmission
  • 2010 : Entrée au CNRS - Chargée de recherche 2e classe à l’Institut Néel
  • 2012-2017 : ANR Jeune chercheur COSMOS :Correlation Of tranSmission electron Microscopy based techniques with Optical and electrical characterization of the Same unique nano object
  • 2018 : ERC Starting Grand e-See : Single electron detection in Transmission Electron Microscopy