©Anne Baccon

Patrick DurandIngénieur de recherche en biologie

Médaille de cristal du CNRS

Ingénieur de recherche en biologie dans l’équipe Santé : écologie et évolution au sein du laboratoire Mivegec1 et responsable logistique du laboratoire sur le site La Valette.

"Tout jeune, la Méditerranée, souvent au centre des discussions familiales, m’a fasciné et attiré. Naturellement, je me suis orienté vers des études de biologie au cours desquelles je me suis interrogé sur le fonctionnement des populations marines et leurs échanges génétiques. J’ai par la suite étudié l’évolution et l’écologie des populations d’Eucaryotes libres (nacres, limnées), parasitaires (schistosomes, plasmodiums) ou de Procaryotes infectieux (borrélies). Actuellement, j’étudie la distribution spatiale d’entérobactéries antibiorésistantes au sein de la faune sauvage en Camargue. Quel est le rôle joué par les espèces sauvages (goélands, rongeurs) en tant que disséminateur de ces bactéries et quels sont les types de résistances potentiellement émergents chez l’homme ?"

  • 1. CNRS/IRD/Université de Montpellier

CV

  • 1992 : Entrée au CNRS – Ingénieur d’études à l’actuel Laboratoire Interactions hôtespathogènes-environnements2
  • 2000 : Développement de marqueurs moléculaires de l’agent responsable de la bilharziose
  • 2004 : Ingénieur de recherche au Centre d’études du polymorphisme des micro-organismes, devenu laboratoire Mivegec
  • 2009 : Découverte, avec l’équipe Génétique et adaptation des pathogènes et le Centre international de recherches médicales de Franceville (Gabon), d’une nouvelle espèce de Plasmodium (P. gaboni) chez un chimpanzé
  • 2010 : Découverte de trois nouvelles espèces plasmodiales chez les gorilles
  • 2. CNRS/Université de Perpignan – Via Domitia/ IFREMER/Université de Montpellier