CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Brevets et licences

E-nomad : un kit de motorisation pour fauteuil manuel

Le kit de motorisation adaptable à tout type de fauteuil roulant manuel mis au point par le laboratoire d'automatique, de mécanique et d'informatique industrielles et humaines offre une assistance électrique ajustable et à une solution technologique innovante pour le franchissement d’obstacle.

illustration

E-nomad est un kit pour les fauteuils roulants manuels qui garantit souplesse et adaptabilité grâce à des modes de propulsion adaptés en fonction de l’activité et des besoins de l’utilisateur. Il répond ainsi aux difficultés rencontrées par les personnes en fauteuil roulant dans leurs activités quotidiennes. Nombre de personnes à mobilité réduite (PMR) se voient en effet dans l’obligation de renoncer au fauteuil roulant manuel (FMR). Or, remplacer le fauteuil roulant manuel par un fauteuil roulant tout électrique (FTE) piloté par un joystick n’est pas anodin car cela engendre un quasi arrêt des activités physiques de la PMR qui ressent alors davantage le handicap, notamment à cause d’une dépendance accrue. Autre alternative pour la PMR : opter pour un équipement classique avec un kit de motorisation électrique additionnelle (dit kit « add-on ») transformant le FMR en FTE ou FTE assistée. Cette solution, qui assiste l’utilisateur par des moteurs électriques, est basée sur une propulsion « hybride » humaine/électrique préservant ainsi une partie de son activité physique mais présentant aussi des limites :

  • l’obligation d’utiliser ses deux mains pour la propulsion,
  • la défiance devant les longs trajets de peur de ne pas avoir la force suffisante pour revenir malgré l’assistance,
  • le manque de souplesse dans le réglage du niveau d’assistance, notamment en fonction des besoins (fatigue, conditions de roulage …),
  • le peu d’adaptabilité, si l’état de santé du patient se dégrade suffisamment, le changement de fauteuil devient nécessaire alors qu’un remboursement n’est permis que tous les 5 ans.

Le kit e-nomad propose :

  •  une assistance à la propulsion : l’utilisateur choisit et modifie de façon naturelle et en temps réel le niveau d’assistance électrique entre 0% (FRM) et 100% (FTE). Comme le mode smart Drive, ce mode peut être utilisé sans avoir besoin du boitier de joystick,
  • un mode "smart Drive" : il suffit d’une poussée pour que les moteurs se mettent en route ; l’utilisateur se dirige en freinant sur les mains courantes. Ce mode peut être utilisé sans le boitier de joystick souvent peu apprécié par les utilisateurs et permet de parcourir de longues distances avec une position confortable des bras,
  • un joystick : le fauteuil est tout électrique et l’utilisateur guide son fauteuil à l’aide d’un joystick,
  • un mode "deux roues" : le fauteuil est équipé d'un capteur gyroscopique et d'un algorithme de stabilisation sophistiqué qui permet de se balancer sur deux roues, de franchir les obstacles, de parcourir des terrains accidentés et de descendre plus aisément les pentes raides.

 

Cet incrément technologique dans le domaine de l’aide aux PMR est possible grâce à une technologie innovante de mesure de l'effort de propulsion (capteur virtuel) et d'un algorithme d'assistance électrique qui offre une fluidité d'assistance. Enfin, l'algorithme de stabilisation gyroscopique dans le cas du mode "deux roues" permet le franchissement d’obstacles et son déplacement sur terrain accidenté.

Le CNRS et l’université de Valenciennes ont protégé cette invention via le dépôt de trois brevets français prioritaires couvrant le dispositif de propulsion, le système de freinage et le système de stabilisation pour le franchissement d’obstacles. A ce stade, un prototype parfaitement fonctionnel existe. Les inventeurs entament dorénavant la phase d’industrialisation via la mise en place de trois kits à des fins de certification européenne et de démonstrations.

Avant la fin de l’année 2014, la société Autonomad sera créée pour exploiter la présente technologie et s’installera sur le technopôle Transalley (Valenciennes). Ce projet, lauréat du concours national à la création d'entreprise de technologie innovante en 2013, est incubé chez Eurasanté et est fortement soutenu par l’université de Valenciennes et le CNRS. L’équipe d’Autonomad est composé de Sami Mohammad du Laboratoire d'automatique, de mécanique et d'informatique industrielles et humaines (CNRS/Université de Valenciennes), le porteur du projet, de Tarek Kasmieh professeur en électrotechnique, de Thierry-Marie Guerra directeur du Laboratoire d'automatique, de mécanique et d'informatique industrielles et humaines et de Philippe Puldo, chargé de mission handicap à l’université de Valenciennes.

 

 

Contacts :

Benjamin Camescasse / FIST / T. + 33 1 40 51 00 90 / benjamin.camescasse@fist.fr
Sami Mohammad / Laboratoire d'automatique, de mécanique et d'informatique industrielles et humaines / T. + 33 3 27 51 13 49 / sami.mohammad@univ-valenciennes.fr