CNRS Innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événements... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Brevets et licences haut de page

Cell@lone : isoler des cellules vivantes pour mieux les étudier

Développée par deux chercheures de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière1, en collaboration avec l’École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris, la plateforme Cell@lone isole les cellules pour pouvoir les étudier individuellement. Cette technologie permettra entre autres d’étudier le profil d’expression des gènes et des protéines dans chaque cellule.

HELP : un générateur d’énergie verte et nomade

Du dihydrogène en capsule pour alimenter une pile à combustible embarquée sur un vélo à assistance électrique : ce n’est bientôt plus de la science-fiction. A partir d’un nouveau matériau à base de magnésium, des chercheurs de l’Institut de chimie de la matière condensée de Bordeaux du CNRS et du Laboratoire de l’intégration du matériau au système1 développent un réacteur chimique miniature permettant de produire du dihydrogène in situ et à la demande.

Start-up haut de page

Chronocam : un capteur d’images bio-inspiré pour la vision artificielle

Spin-off de l’Institut de la vision1, Chronocam a mis au point un capteur d’images asynchrone qui imite le fonctionnement de la rétine et du cerveau humain. Cette technologie de rupture, qui bouleverse le champ de la vision artificielle, trouve des applications dans de nombreux domaines, dont ceux de l’automobile et des véhicules autonomes.

SmartCatch : un microfilet dans la veine pour attraper des cellules tumorales circulantes

Issue d’une synergie entre le LAAS-CNRS, l’Institut universitaire du cancer de Toulouse et le CHU de Rangueil, la start-up SmartCatch a mis au point un dispositif de capture in vivo des cellules tumorales circulantes. Ce dispositif promet d’améliorer le suivi et la caractérisation du cancer. Les essais cliniques sont prévus pour le printemps 2017.

Stratégie haut de page

Carbon Waters : pas d’eau gazeuse pour disperser le graphène

Une équipe du Centre de recherche Paul Pascal du CNRS à Bordeaux a réussi à disperser du graphène dans de l’eau, sans utiliser d’additifs. Un tour de force rendu possible grâce à l’emploi d’eau dégazée. Visant à disperser des nanoformes de carbone, le projet Carbon Waters bénéficie depuis janvier 2016 d’un accompagnement par le programme de prématuration du CNRS.

Laboratoires communs haut de page

SIVALab : un laboratoire commun Heudiasyc/Renault dédié aux systèmes de perception et de localisation des véhicules autonomes

Le constructeur automobile Renault et le laboratoire Heuristique et diagnostic des systèmes complexes (Heudiasyc)1 ont inauguré le 3 mars 2017 à Compiègne, dans le cadre de la Journée nationale de l’Innovation du CNRS, le laboratoire commun SIVALab dédié au développement de systèmes intègres pour véhicule autonome.

© CNRS
Directeur de la publication : Alain Fuchs
Directeur de la rédaction : Brigitte Perucca
Responsable éditorial : Julien Guillaume
Secrétaire de rédaction : Fabienne Arpiarian
Rédaction : Karine Wecker-Blanda, Véronique Meder