© Institut Pasteur/François Gardy

Hélène QuachIngénieure de recherche en génomique humaine

Médaille de cristal du CNRS

Ingénieure de recherche en génomique humaine et chef de projet au laboratoire Génomique Evolutive, Modélisation et Santé1 de l’Institut Pasteur.

D'où proviennent nos différences morphologiques ou de pigmentation de la peau ? Pourquoi ne réagissons-nous pas tous de façon similaire aux maladies ou à des agents infectieux ? Telles sont les questions que je me pose depuis 14 ans. Pour y répondre, j’explore l’évolution des populations humaines à travers l’étude de leur diversité génétique et des changements démographiques et environnementaux subis par nos ancêtres. Je développe une recherche multidisciplinaire afin de faire évoluer nos connaissances sur l’histoire de l’homme et son adaptation à l’environnement, mais également pour comprendre les facteurs génétiques et épigénétiques façonnant les différences phénotypiques observées dans les populations humaines actuelles, notamment celles reliées à la réponse immunitaire.

 

  • 1. Institut Pasteur/CNRS

CV

  • 1999 : Technicienne supérieure de recherche à l’Institut Pasteur
  • 2003 : Diplômée de l’École pratique des hautes études (unité de Génétique humaine et fonctions cognitives2)
  • 2004 : Entrée au CNRS - Ingénieure d’études dans l’unité Immunobiologie3 à l’Institut Pasteur
  • 2010 : Doctorat en biodiversité, génétique et évolution de l’École pratique des hautes études (unité de Génétique Evolutive Humaine4)
  • 2012 : Chef de projet dans l’unité Hôtes, vecteurs et agents infectieux : biologie et dynamique5 à l’Institut Pasteur
  • 2. CNRS/Institut Pasteur
  • 3. CNRS/Institut Pasteur
  • 4. CNRS/Institut Pasteur
  • 5. CNRS/Institut Pasteur