À la une

- Benjamin Charnay : une médaille de bronze pour la modélisation des atmosphères d'exoplanètes

Image illustrant cette actualité

Pour lui, aucun astre n’est trop lointain ou trop ancien pour en modéliser l’atmosphère. Benjamin Charnay étudie ainsi depuis le Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique (LESIA) l’atmosphère des exoplanètes, des naines brunes, de Titan et des versions primordiales de la Terre et de Mars. Ces travaux lui valent de recevoir la médaille de bronze du CNRS.

CNRS Logo du CNRS
Pour lui, aucun astre n’est trop lointain ou trop ancien pour en modéliser l’atmosphère. Benjamin Charnay étud Image illustrant cette actualité