CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Start-up

Une voie nouvelle vers l'ordinateur quantique

En s'appuyant sur un bit quantique novateur, capable d'autocorriger ses erreurs, les fondateurs1 de la start-up Alice&Bob ont l'ambition de mettre au point en cinq ans un calculateur quantique universel opérationnel. Le CNRS, via sa filiale CNRS Innovation, a pris une participation au capital de la start-up, qui a levé 3,3 millions d'euros auprès de fonds d'investissement.

illustration

L'ordinateur quantique, qui permettrait de résoudre des problèmes aujourd'hui hors de portée des plus puissants ordinateurs, mobilise de nombreuses équipes de recherche à travers le monde. Parmi les obstacles qui restent à franchir, l'un des principaux est la correction des erreurs qui affectent les qubits (bits quantiques), erreurs liées aux imperfections des dispositifs quantiques et au bruit de l'environnement. Un véritable défi, quand la suppression des erreurs supposerait un accroissement exponentiel du nombre de qubits nécessaires pour réaliser un calcul quantique.

La start-up Alice&Bob1 propose une solution innovante pour résoudre ce problème. Son projet est de développer un ordinateur quantique basé sur un qubit doté d'une correction d'erreur intrinsèque. « Les enjeux sont énormes et nous avons décidé de créer une start-up très en amont afin d'accélérer le processus de développement », indique Théau Peronnin, président d'Alice & Bob et issu du Laboratoire de physique de l'École normale supérieure de Lyon.

La start-up travaille sur la base d'un qubit supraconducteur microonde, développé avec une nouvelle approche qui, schématiquement, applique le principe de l'asservissement (une rétroaction) afin de le stabiliser. Un prototype a été construit et testé au Laboratoire de physique de l'École normale supérieure2 , à Paris, au cours des travaux de thèse de Raphaël Lescanne, directeur technique d’Alice&Bob. Dans une première phase de 2 à 3 ans, la start-up veut assembler ces qubits pour réaliser un qubit logique dépourvu d'erreurs. La phase suivante consistera à construire un démonstrateur de processeur quantique capable d'effectuer des calculs.

Pour atteindre ses objectifs, Alice & Bob met en place des collaborations avec plusieurs laboratoires3 de recherche français en pointe sur le calcul quantique. Elle bénéfice, grâce au programme RISE du CNRS, d'un accompagnement opérationnel, notamment sur la gestion de la propriété intellectuelle, la structuration du projet de start-up et la mise au point des partenariats avec des laboratoires académiques. Elle est également activement soutenue depuis ses débuts en 2019 par la Satt Pulsalys, qui a révélé le potentiel entrepreneurial de ce projet et de son dirigeant avec son Programme Jeunes Chercheurs, et finance actuellement le développement du projet en maturation.

La start-up a effectué une première levée de fonds de 3,3 millions d'euros auprès de fonds d'investissement4. Le CNRS a pris une participation au capital de l'entreprise via sa filiale de valorisation nationale CNRS Innovation, pour le compte des établissements. Une douzaine de physiciens et d'ingénieurs vont être recrutés. En cinq ans, Alice & Bob espère avoir levé tous les verrous technologiques pour la réalisation d'un calculateur quantique opérationnel intégrant cinq qubits logiques, et envisagera alors de commercialiser de la puissance de calcul en tant que service.

 

1 Alice & Bob a été cofondée en février 2020 par Théau Peronnin, président, issu du Laboratoire de physique de l'École normale supérieure de Lyon (CNRS/ENS Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1), et Raphaël Lescanne, directeur technique, issu du Laboratoire de physique de l'École normale supérieure à Paris (CNRS/ENS Paris/PSL/Sorbonne Université/Université de Paris).

2 Laboratoire de physique de l'École normale supérieure (CNRS/ENS Paris/PSL/Sorbonne Université/Université de Paris)

3 Alice & Bob développe sa technologie en collaboration avec le CNRS, l’Inria, l’ENS de Paris et les Mines ParisTech (regroupés au sein de l’équipe Quantic), l’ENS de Lyon, et le CEA.

4 Elaia et Breega

Contacts :

Théau Peronnin / Président d'Alice&Bob / theau.peronnin@alice-bob.com

Raphaël Lescanne / Directeur technique d'Alice&Bob / raphael.lescanne@alice-bob.com