CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Start-up

Optimiser le jeu des équipes de football professionnelles

La start-up SportsDynamics, qui s'appuie sur une technologie d'analyse des mouvements développée au Laboratoire d'hydrodynamique1, propose un outil qui révèle les opportunités de jeu au football à partir des données de position des joueurs et de la balle. Sa plateforme sera commercialisée auprès des clubs professionnels et des médias spécialisés dès la saison prochaine.

illustration

Le plus important, pour un joueur de football, c'est ce qu'il fait pendant les 87 minutes où il n'a pas le ballon... C'est à un footballeur et entraîneur de légende que l'on doit cette affirmation paradoxale. La start-up SportsDynamics2 a décidé de le prendre au mot et propose une plateforme pour analyser les mouvements de l'ensemble des joueurs sur le terrain, afin de révéler comment se créent des espaces et des opportunités de jeu. À partir de l'enregistrement vidéo d'un match, ce nouvel outil met en évidence, pour les équipes et leurs entraîneurs, les espaces ouverts créés au cours du match qui permettraient notamment de progresser vers les buts de l'équipe adverse. Une analyse dynamique qui détecte les opportunités de jeu afin de les exploiter au mieux.

SportsDynamics s'appuie sur une technologie d'analyse des mouvements développée au Laboratoire d'hydrodynamique, dont une équipe s'est spécialisée dans la physique du sport. La start-up a signé une licence exclusive pour l'exploitation de cette technologie avec le CNRS et l’École polytechnique et bénéficie de l'accompagnement du programme RISE de CNRS Innovation.

Les algorithmes mis au point au laboratoire exploitent les données sur le positionnement des joueurs et du ballon, extraites par videotracking. « Nous avons réalisé une centaine d'interviews avec des experts – joueurs, entraîneurs, analystes, journalistes sportifs - afin de comprendre les besoins liés aux aspects dynamiques du jeu et de définir des indicateurs pertinents correspondant à des opportunités. Nous avons depuis réalisé des tests grandeur nature avec des clubs de très haut niveau, afin de finaliser nos produits », indique Arnaud Santin, Directeur Général de SportsDynamics.

Ces analyses et indicateurs dynamiques seront proposés via une plateforme accessible en ligne, par abonnement annuel. La première version, déjà disponible, permettra également aux clubs de cartographier dynamiquement les mouvements des joueurs de l'équipe (ou de l'équipe adverse) durant un match, afin d'améliorer son jeu. La start-up prévoit ensuite d'offrir un véritable outil de simulation, qui créera des situations montrant aux joueurs des actions pertinentes. À plus long terme, SportsDynamics veut aussi proposer ses services aux médias sportifs et aux opérateurs de paris sportifs, qui disposeront ainsi respectivement d'un moyen d'objectiver leurs analyses de match et d’améliorer les modèles prédictifs.

La start-up a lancé une première levée de fonds, qui sera clôturée fin juillet, auprès de business angels et de CNRS Innovation, la filiale nationale de valorisation du CNRS, qui a pris une participation au capital de l'entreprise.

 

1 Laboratoire d'hydrodynamique (CNRS/École polytechnique)

2 SportsDynamics a été cofondé par Arnaud Santin, directeur général, et Vincent Bacot , directeur scientifique et président.

Contact :

Arnaud Santin / Directeur général de SportsDynamics / arnaud@sportsdynamics.eu