CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Start-up

Une gélule pour prélever le microbiote intestinal

La start-up Pelican Heath, issue du laboratoire recherche Translationnelle et innovation en médecine et complexité (TIMC)1, développe un dispositif médical à ingérer qui prélève le microbiote intestinal à des fins de diagnostic ou pour la mise au point de nouvelles solutions thérapeutiques et de nutrition.

illustration

Le dysfonctionnement du microbiote intestinal (les microorganismes présents dans notre intestin) est lié à de nombreuses pathologies inflammatoires, mais aussi à certains cancers et maladies neurodégénératives. C'est pourquoi l'étude du microbiote ouvre de multiples perspectives, que ce soit pour le diagnostic ou l'émergence de nouvelles solutions thérapeutiques.

 

Le dispositif médical développé par la start-up Pelican Health, née des recherches menées au laboratoire TIMC réalise simplement et avec précision des prélèvements du microbiote dans l'intestin. Il suffit au patient d'avaler une gélule gastro-résistante, qui libère trois modules d'échantillonnage dans l’intestin. Ces modules, qui effectuent chacun un prélèvement et les isolent, sont ensuite récupérés par les voies naturelles. Leurs contenus peuvent alors être étudiés par les diverses techniques d'analyse de microorganismes.

Les modules d'échantillonnage de Pelican Health sont constitués d'une membrane en élastomère percée de deux orifices de prélèvement, qui entoure un matériau polymère super absorbant. Ce dernier est au départ, anhydre et comprimé. Lorsque la gélule entre en contact avec le liquide intestinal contenant le microbiote, le polymère interne se gonfle comme une éponge, et la poussée ferme les orifices par des valves. Le dispositif de prélèvement est ainsi verrouillé jusqu'à son analyse.

Le projet a bénéficié d'un programme de prématuration du CNRS, d’un financement du Labex CAMI puis d'une maturation soutenue par la Satt Linksium. La start-up Pelican Health a été créée2 en novembre 2020 afin d'industrialiser et de commercialiser le nouveau dispositif médical. Elle prévoit de démarrer une étude clinique au début de 2022, avec 15 volontaires sains. Le dispositif sera commercialisé en 2023, après l'obtention du marquage CE, auprès d'instituts de recherche académique, de sociétés de biotechnologies ou spécialisées dans la nutrition et de sociétés de recherche contractuelle ou clinique (CRO).

« En parallèle, nous travaillons sur l'identification de biomarqueurs intestinaux, afin de développer notre propre offre de diagnostic sur certaines maladies neurodégénératives ou certains cancers », indique Thomas Soranzo, président de Pelican Health. Des études réalisées en collaboration avec le CHU de Grenoble, mais aussi avec des partenaires industriels.

 

1 CNRS/Université Grenoble Alpes

2 Les cofondateurs de Pelican Health sont : Thomas Soranzo, PDG ; Arnaud Marie, président du conseil ; Philippe Cinquin (TIMC) ; Donald Martin (TIMC) ; Jean-Pierre Alcaraz (TIMC) et la Satt Linksium

 

Contacts :

Thomas Soranzo / PDG de Pelican-Health / t.soranzo@pelican-health.com

Philippe Cinquin / Enseignant chercheur au laboratoire TIMC / philippe.Cinquin@univ-grenoble-alpes.fr