@ M. Alfonso Rodriguez

Clémence AllainChercheuse en chimie de synthèse et photophysique

CNRS bronze medal

Clémence Allain s’intéresse aux s-tétrazines, des composés organiques fluorescents parmi les plus petits qui soient, et à leurs propriétés photophysiques et électrochimiques. Après un doctorat en chimie organique à l’université Pierre et Marie Curie - Collège de France, des stages postdoctoraux en France puis en Angleterre, Clémence Allain intègre en 2010 le laboratoire de Photophysique et photochimie supramoléculaires et macromoléculaires. Dès lors, elle s’applique à valoriser les dérivés de s-tétrazines, qui sont la spécialité de l’équipe qu’elle rejoint. Elle s’attache à intégrer ces molécules dans des matériaux électro-actifs et/ou photo-actifs à forte valeur ajoutée, avec à la clé, de potentielles applications dans la conception de dispositifs d’affichage ou la détection et la quantification de polluants. Ces travaux ont été valorisés par de nombreuses publications et trois brevets, dont l’un a abouti au développement d’un produit commercialisé : un révélateur d'empreintes utilisé en criminologie. Aujourd’hui, Clémence Allain porte un nouveau projet : élaborer des matériaux fluorescents, stimulables mécaniquement, pour concevoir des sondes locales, capables de mesurer en temps réel les forces issues de la contraction des réseaux d’actine présents dans les cellules vivantes. Un projet original et ambitieux pour lequel elle vient d’obtenir une bourse ERC Starting Grant du Conseil européen de la recherche.

Chargée de recherche CNRS