© Brigtte Pakendorf

Brigitte PakendorfChercheuse en dynamique du langage

CNRS silver medal

Les recherches de Brigitte Pakendorf se situent à la croisée de la biologie, de l’anthropologie et de la linguistique. En se basant à la fois sur l’analyse de données linguistiques et génétiques, la chercheuse s’efforce de décrypter les mécanismes qui sous-tendent le changement des langues dans les situations de contact. Cette approche originale lui a valu plusieurs articles dans des revues telles que PNAS ou Nature Communications, dans lesquelles il est rare de voir figurer le travail de chercheurs en sciences sociales. En parallèle, Brigitte Pakendorf a fondé en 2007 un groupe de recherche en linguistique comparative des populations, à l’Institut Max-Planck, à Leipzig, en Allemagne, qu’elle a dirigé jusqu’en 2011. S’appuyant sur cette équipe pluridisciplinaire pour mener ses investigations, Brigitte Pakendorf se rend régulièrement dans les contrés les plus reculées du globe pour rencontrer les derniers locuteurs des langues rares qu’elle étudie. Nommée en 2012 directrice de recherche CNRS au laboratoire Dynamique du langage (DDL), à Lyon, elle y poursuit ses recherches avec une curiosité intacte pour la diversité des langues parlées de par le monde.

Directrice de recherche CNRS