©Nicolas Busser

Alberto BiancoChercheur en nanomatériaux organiques et vectorisation

CNRS silver medal

Directeur de recherche au sein de l’unité Immunologie, immunopathologie et chimie thérapeutique1 à Strasbourg, spécialisé dans des recherches à l’interface entre la chimie et la biologie.

"La chimie a commencé à me passionner dès le lycée. La curiosité de connaître les propriétés des molécules m’a motivé à poursuivre ces études à l’université où j’ai découvert et approfondi la complexité de cette science. Je me suis alors intéressé à l’un des éléments fondamentaux de la vie : le carbone et ses différentes formes. La fonctionnalisation chimique des nanotubes de carbone et du graphène est au centre de mes recherches situées dans le domaine de la nanomédecine. La combinaison des propriétés uniques de ces matériaux avec des molécules d’intérêt thérapeutique m’a permis de développer des systèmes multifonctionnels qui peuvent être exploités en thérapie et en imagerie. Curiosité, forte motivation et enthousiasme pour la découverte m’accompagnent toujours dans ma recherche, tout en essayant de les transmettre à mes étudiants."

CV

  • 1996 : Doctorat en chimie à l’université de Padoue (Département des sciences chimiques, Italie)
  • 2001 : Entrée au CNRS - Chargé de recherche 1re classe dans l’unité Immunologie, immunopathologie et chimie thérapeutique
  • 2010 : Directeur de recherche 1re classe dans l’unité Immunologie, immunopathologie et chimie thérapeutique
  • 2015 : Listé parmi les chimistes les plus influents au monde dans le classement Highly-Cited Researcher
  • 2017 : Élu membre de l’Académie européenne des sciences (EURASC)