Base Z : la voie de biosynthèse d’une nouvelle base azotée de l’ADN élucidée

Biologie

L’ADN est composé de bases azotées représentées par les lettres A, T, G, C. Celles-ci sont la base du code génétique, et présentes chez tous les êtres vivants. Cependant, chez un bactériophage, une autre base, représentée par la lettre Z, existe. Cette exception, la seule observée jusqu’à maintenant, est longtemps restée un mystère. Des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS, en collaboration avec le CEA, ont désormais élucidé la voie de biosynthèse de cette base. Ces travaux ont été publiés dans Science le 30 avril 2021.

Bibliographie

A third purine biosynthetic pathway encoded by aminoadenine-based viral DNA genomes. Dona Sleiman, Pierre Simon Garcia, Marion Lagune, Jerome Loc’h, Ahmed Haouz, Najwa Taib, Pascal Röthlisberger, Simonetta Gribaldo,Philippe Marlière et Pierre Alexandre Kaminski. Science, le 30 avril 2021. DOI :10.1126/science.abe6494

Contact

Aurélie Perthuison
Relations presse de l'Institut Pasteur
Myriam Rebeyrotte
Relations presse de l'Institut Pasteur
CNRS - Bureau de Presse