Cartographier les migrations des ongulés pour mieux les protéger : vers le tout premier atlas mondial

Environnement

INRAE, le CNRS et l’OFB participent au lancement de l'Initiative mondiale sur la migration des ongulés (GIUM), en partenariat avec la Convention des Nations Unies sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS). Composée d’une équipe internationale de 92 scientifiques et gestionnaires de la faune sauvage et de ses habitats, cette initiative a l’ambition d’élaborer le premier atlas mondial des migrations d’ongulés sauvages. Les objectifs de ce projet sont présentés dans un article paru le 7 mai 2021 dans la revue Science : des leviers pour mieux comprendre les migrations afin de mieux préserver les ongulés sauvages et les socio-écosystèmes qui dépendent de leur présence.

Bibliographie

Mapping out a future for ungulate migrations. Matthew J. Kauffman et al. Science, le 7 mai 2021. DOI:10.1126/science.abf0998

Contact

Lucie Debeffe
Chercheuse INRAE
Simon Chamaillé-Jammes
Chercheur CNRS
Anne Loison
Chercheuse CNRS
Pascal Marchand
Chercheur OFB
Sonia Saïd
Chercheuse OFB
Service de presse INRAE
CNRS - Bureau de Presse
Service de presse Office français de la biodiversité