L’intensité de la douleur est contrôlée par l’horloge interne

Biologie
Santé

Comme de très nombreuses fonctions de l’organisme, l’intensité de la douleur est contrôlée par l’horloge circadienne interne. C’est ce que vient de découvrir une équipe de chercheurs et chercheuses de l’Inserm au sein du Centre de recherche en neurosciences de Lyon (Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1/CNRS). Elle montre qu’elle oscille sur 24 heures avec un pic la nuit et une baisse dans l’après-midi indépendamment de toute stimulation extérieure et du cycle veille-sommeil. Cette découverte pourrait aboutir à de nouvelles approches pour le traitement de la douleur. Ces travaux paraissent dans Brain le 20 juillet 2022.

Bibliographie

Circadian rhythmicity of pain sensitivity in humans, Inès Daguet, Véronique Raverot, Didier Bouhassira, Claude Gronfier. Brain, 20 juillet 2022. DOI : 10.1093/brain/awac147

Contact

Claude Gronfier
Chercheur Inserm
Inserm - Bureau de presse
CNRS - Bureau de Presse