Observation marine : caractériser des millions d’images de plancton et de neige marine acquises dans la colonne d’eau pour comprendre les cycles des océans

Environnement

Une équipe internationale1 associant notamment le Laboratoire d’océanographie de Villefranche (LOV, Sorbonne Université/CNRS) et le Laboratoire de Recherche International Takuvik (UL – Canada/CNRS) a développé un instrument et mis au point une méthode pour caractériser individuellement et catégoriser des millions d’images d’organismes planctoniques et de particules de neige marine, « flottant » dans la colonne d’eau. Capturées directement in situ lors de la floraison printanière planctonique dans l’océan Arctique, ces images ouvrent de nouvelles perspectives pour comprendre les cycles des océans et mieux appréhender leur rôle dans le cycle global du carbone et la régulation du climat. Les résultats de ces études ont été publiés le 15 janvier dans la revue Limnology and Oceanography et le 15 mai dans la Nature Communications.

  • 1. Ont également participé à cette étude : l’Institute of Oceanology (Polish Academy of Sciences), le Department of Earth System Science (Stanford University), et l’Institute for Ecosystem Research (Kiel University).
Bibliographie

Trait‐based approach using in situ copepod images reveals contrasting ecological patterns across an Arctic ice melt zone. Vilgrain L, Maps F, Picheral M, Babin M, Aubry C, Irisson J-O, Ayata et S-D. Limnology and Oceanography, 15 janvier 2021. DOI : 10.1002/lno.11672


Marine snow morphology illuminates the evolution of phytoplankton blooms and determines their subsequent vertical export. Trudnowska E, Lacour L, Ardyna M, Rogge A, Irisson J-O, Waite A M, Babin M et Stemmann L. Nature communications, 15 mai 2021. DOI : 10.1038/s41467-021-22994-4    

 

Contact

Lars Stemmann
Professeur à Sorbonne Université
Marion Valzy
Attachée de presse à Sorbonne Université
Claire de Thoisy Méchin
Attachée de presse à Sorbonne Université
CNRS - Bureau de Presse