Programmer les interactions cellule-cellule en utilisant la chimie bioorthogonale : une nouvelle stratégie pour détruire les tumeurs

Biologie
Chimie
Santé

Une équipe de recherche de l’Institut de chimie des milieux et matériaux de Poitiers (IC2MP, Université de Poitiers/CNRS) a mis au point une nouvelle technique pour guider les lymphocytes T vers les cellules tumorales et les détruire.

Bibliographie

Cell-cell interactions via non-covalent click chemistry. C. Plumet, A. S. Mohamed, T. Vendeuvre, B. Renoux, J. Clarhaut et S. Papot, Chemical Science, le 7 juin 2021, DOI: 10.1039/D1SC01637G

Contact

Sébastien Papot
chercheur Université de Poitiers
Marion Sabourin
Presse Université de Poitiers
CNRS - Bureau de Presse