Une galaxie naine complètement isolée sujette à une intrigante perte de gaz

Univers

Les galaxies naines isolées semblent être des vestiges de l’Univers primordial et ne sont pas censées interagir avec leur environnement. En observant l’une d’entre elles, une équipe internationale conduite par des scientifiques du CNRS et de l’Observatoire de Paris – PSL a constaté qu’elle était en forte interaction avec le milieu intergalactique, alors que celui-ci est supposé très peu dense. Faisant l’objet d’une lettre parue dans la revue Astronomy and Astrophysics, le 27 avril 2022, cette découverte bouleverse la compréhension de la formation et de l'évolution des galaxies naines et ouvre un nouveau champ de questionnements.

Bibliographie

Evidence of ram-pressure stripping of WLM, a dwarf galaxy far away from any large host galaxy
Yanbin Yang, Roger Ianjamasimanana, Francois Hammer, Clare Higgs, Brenda Namumba, Claude Carignan, Gyula I. G. Józsa and Alan W. McConnachie
Astronomy & Astrophysics, 27 avril 2022.
DOI : https://www.aanda.org/10.1051/0004-6361/202243307

Contact

François Hammer
Astronome Observatoire de Paris - PSL
Yanbin Yang
Ingénieur CNRS
Frédérique Auffret
Presse Observatoire de Paris
CNRS - Bureau de Presse