Vivatech 2022 : les innovations Deeptech mises à l’honneur par le CNRS

Innovation
Institutionnel

 

  • Valoriser la recherche est l’une des missions du CNRS, moteur de la recherche et de la Deeptech en France et en Europe.

 

  • À l’occasion de l’édition 2022 de Vivatech, le CNRS présente une dizaine d’entreprises et technologies issues de laboratoires placés sous sa tutelle.

 

  • Ces innovations répondent à des défis dans les domaines de la santé, de la durabilité et du numérique.

 

Pour sa troisième participation au salon Vivatech, du 15 au 18 juin 2022 prochains à Paris, le CNRS met une nouvelle fois en avant son savoir-faire dans la Deeptech. Dans les domaines de la santé, de la durabilité et du numérique, les scientifiques et les entreprises issues des laboratoires du CNRS et de ses partenaires illustrent comment la recherche fondamentale mène aux produits de demain.

Accélérer la découverte de nouveaux traitements médicaux, transformer le CO2 atmosphérique en carburant, ou encore concevoir un ordinateur quantique… Les innovations de rupture qui permettront peut-être un jour ces prouesses sont à découvrir sur l’espace du CNRS à Vivatech, du 15 au 18 juin 2022 à Paris.

Cette année, le CNRS a décidé de mettre tout particulièrement à l’honneur les technologies répondant à des défis dans les domaines de la santé, de la durabilité (sustainability) et du numérique. Une dizaine d’entreprises sont rassemblées sur l’espace CNRS pour partager leur expérience et échanger sur l’actualité de la recherché au regard des grands objectifs de l’innovation française.

Des moments d’intervention et de discussion autour des thèmes prioritaires du plan d’investissement France 2030 rythmeront également le programme de l’espace CNRS, comme par exemple les technologies quantiques, la décarbonation de notre industrie, la medtech et la biotech.

Avec plus de 1 700 start-up créées depuis vingt ans à partir des résultats de recherche issus des laboratoires placés sous sa tutelle, le CNRS compte parmi les grands acteurs de la Deeptech en France. En lien étroit avec les établissements de recherche, ces start-up valorisent les résultats de travaux académiques et présentent un fort potentiel de création de valeur.


Retrouvez la mini-série « Deeptech, au cœur des innovations de rupture », réalisée en collaboration entre le CNRS et Maddyness.

Contact

François Maginiot
Attaché de presse CNRS