Crédit : Maria Krummen

Éric FusyChercheur en informatique

CNRS bronze medal

HyperLogLog : c’est le nom d’un des meilleurs algorithmes de comptage, largement référencé et utilisé pour l’analyse de flux massifs de données. L’un des « pères » de cet exploit numérique n’est autre qu’Éric Fusy, chercheur au Laboratoire d’informatique de l’École polytechnique (LIX).

Ancien élève de l’X et de l’École nationale supérieure des télécommunications, le chercheur obtient son doctorat conjointement à l’Inria et au LIX. Sa thèse a obtenu le prix de l’École polytechnique. Après un post-doctorat à Vancouver, il est recruté au CNRS en février 2009. Les travaux d’Éric Fusy portent sur la combinatoire bijective et ses liens avec l’algorithmique. Il a obtenu des résultats notables sur des questions vieilles de vingt ans telles que l’interprétation bijective de la récurrence d’Harer et Zagier. Par ailleurs, ses incursions dans la bio-informatique se sont révélées fructueuses. Ses travaux ont été publiés dans les médias les plus sélectifs, dont la conférence FPSAC et les journaux SIAM Journal on Computing ou le Journal of Combinatorial Theory A.