Découverte d’un nouveau mode de communication des cellules de notre cerveau

Biologie

Le cerveau révèle petit à petit les mystères de son fonctionnement. Outre l’étude des neurones, les chercheurs et chercheuses s’intéressent de plus en plus au rôle d’autres types de cellules du système nerveux qui aident les neurones dans leurs tâches quotidiennes. Une étude conduite par des scientifiques de l’Inserm, du CNRS, de l’AP-HP et de Sorbonne Université, regroupés au sein de l’Institut du Cerveau à l’hôpital Pitié-Salpêtrière AP-HP, montre pour la première fois une interaction entre les neurones et les microglies, des cellules immunitaires présentes dans le cerveau. Ce mode de communication jusqu’alors inconnu pourrait être clé pour mieux comprendre les mécanismes de réparation du cerveau ainsi que des pathologies comme la sclérose en plaques. Les résultats font l’objet d’une publication dans la revue Nature Communications.

Bibliographie

Microglia-neuron interaction at nodes of Ranvier depends on neuronal activity through potassium release and contributes to remyelination. R. Ronzano T. Roux M. Thetiot M. S. Aigrot L. Richard F. X. Lejeune E. Mazuir J. M. Vallat C. Lubetzki A. Desmazières. Nature communications, septembre 2021. https://www.nature.com/articles/s41467-021-25486-7

 

Contact

Anne Desmazières
Chercheuse Inserm
CNRS - Bureau de Presse
Inserm
Presse Inserm