©John PUSCEDDU

Alessandro MorbidelliChercheur en planétologie

Médaille d’argent du CNRS

Chercheur en planétologie au Laboratoire Lagrange1, spécialiste des aspects dynamiques de la formation planétaire et plus particulièrement de l’histoire passée du Système solaire et de ses spécificités en rapport aux systèmes extrasolaires observés.

"Passionné d’astronomie et de romans d’investigations, je joins ces deux passions en me consacrant à un des mystères les mieux gardés par la nature : l’origine du Système solaire. Mon travail s’apparente d’une certaine façon à celui d’un détective… Je récolte des indices provenant des observations des planètes, des petits corps et des analyses chimiques et isotopiques des météorites et des roches terrestres ou lunaires, puis je cherche à bâtir un scénario d’évènements cohérent qui les explique. Le scénario est ensuite testé par des simulations numériques et une fois validé, il me permet de reconstruire l’état du système à une époque plus ancienne. Je remonte ainsi par étapes à des phases de plus en plus précoces de l’histoire du Système solaire, tout en essayant de comprendre pourquoi notre système a acquis une structure si particulière par rapport aux systèmes extrasolaires observés."

  • 1. CNRS/Université Côte d'Azur/Observatoire de la Côte d’Azur

CV

  • 1991 : Doctorat en mathématiques à l’université de Namur (Belgique)
  • 1993 : Entrée au CNRS au Laboratoire Cassini de l’Observatoire de la Côte d’Azur, devenu Laboratoire Lagrange
  • 2000 : Urey prize de la Société astronomique américaine
  • 2014 : Membre associé de l’Académie royale de Belgique et de l’Académie des sciences (2015)
  • 2017 : Directeur de recherche de classe exceptionnelle au Laboratoire Lagrange