© Camille Bonneau

Alexandra LouisIngénieure de recherche en bioinformatique

Médaille de cristal du CNRS

Experte en ingénierie logicielle à l’Institut de biologie de l’ENS1, responsable d’un projet permettant l’exploitation et la visualisation de données pour la génomique comparative des eucaryotes.

" Biologiste de formation, j’ai rapidement pris conscience de l’importance de l’outil informatique pour l’exploitation de données issues du séquençage de génomes. Dès ma thèse, j’ai mis à disposition de la communauté des outils internet visuels d’aide à l’annotation des génomes. À mon entrée au CNRS, je me suis impliquée dans TERAPROT, un projet novateur et de grande envergure de comparaison massive de séquences biologiques. J’ai ensuite pris naturellement part au développement, initialement pour l’équipe du projet Génomicus, de la visualisation des génomes ancestraux de vertébrés. Je guide son évolution pour développer sa visibilité et diversifier à la fois son utilité et les thématiques des utilisateurs. J’ai à cœur de promouvoir l’interdisciplinarité, notamment via la Société française de bioinformatique. "

  • 1. CNRS/ENS Paris/Inserm

CV

  • 2001 : Doctorat en génétique de l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (laboratoire Génome et informatique)
  • 2004 : Entrée au CNRS – Ingénieure de recherche au Centre de ressource INFOBIOGEN à Évry, responsable du projet TERAPROT
  • 2006 : Intégration dans l’équipe DYOGEN (Dynamique et organisation des génomes) du laboratoire de génomique fonctionnelle de l’École normale supérieure
  • 2010 : Prise en charge du projet Genomicus au sein de l’IBENS
  • 2019 : Labellisation ELIXIR de l’outil Genomicus