© DR

Anne-Cécile OrgerieChercheuse en informatique

Médaille de bronze du CNRS

Chercheuse en informatique à l’Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires1, spécialiste en efficacité énergétique des systèmes distribués.

" L'informatique sert à communiquer et à optimiser les systèmes et les processus dans tous les secteurs d'activité. Pour cela, des ordinateurs, des disques durs et des périphériques réseau engloutissent de l'énergie en grande quantité. L'aspect virtuel de ces infrastructures masque aux utilisateurs leur impact réel sur la consommation d'électricité et l'utilisation de ressources physiques. Grâce à des mesures électriques sur des infrastructures réelles, j'étudie leur consommation et je cherche à identifier des sources de gaspillage. Je me concentre actuellement sur les infra-structures de cloud computing et les réseaux électriques intelligents. Trouver des moyens de rendre ces infrastructures moins gourmandes et plus durables est à la fois un défi électrisant et une nécessité urgente. "

  • 1. Université de Rennes 1/CNRS/ENS Rennes/INSA Rennes/Université Bretagne-Sud/Inria/IMT

CV

  • 2011 : Doctorat en informatique de l’École normale supérieure de Lyon (Laboratoire de l’informatique du parallélisme)
  • 2011 : Postdoctorat entre l’École normale supérieure de Lyon et l’université de Melbourne
  • 2012 : Entrée au CNRS - Chargée de recherche à l’Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires
  • 2017 : Soutenances d'Ismael Cuadrado Cordero et Yunbo Li, premiers doctorants co-encadrés
  • 2019 : Projet CNRS Momentum RI/RE