©Thomas Bourgeois

Céline Delloye-BourgeoisChercheuse en oncologie pédiatrique

Médaille de bronze du CNRS

Chercheuse en oncologie pédiatrique, spécialisée dans l’étude des mécanismes partagés entre le développement embryonnaire et la cancérogenèse, à l’Institut NeuroMyoGène1.

" Chercheuse dans l’équipe du docteur Valérie Castellani, je coordonne un axe de recherche focalisé sur la dissémination méta-statique du neuroblastome, un cancer pédiatrique agressif. J’ai découvert et pleinement adhéré au vaste monde de l’oncologie au cours de ma formation à l’École normale supérieure de Lyon et lors de mes premiers stages de recherche. Au cours de mon doctorat, je me suis passionnée pour l’oncologie pédiatrique, énigmatique, en marge des programmes de recherche emblématiques dédiés à l’oncologie adulte et nécessitant des approches différentes, pluridisciplinaires. Les travaux que je mène sur le neuro-blastome agressif, un cancer pédiatrique dévastateur du jeune enfant, ont pris une tournure décisive lorsque j’ai rejoint l’équipe du docteur Castellani, experte dans le domaine du neuro-
développement. Cette complémentarité nous conduit à étudier, sous un angle inédit, les mécanismes de dissémination métastatique de ce cancer en intégrant la notion d’organisme enfant, encore en développement. " 

  • 1. CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1/Inserm

CV

  • 2004 : Entrée à l’École normale supérieure de Lyon
  • 2011 : Doctorat en biologie moléculaire intégrative et cellulaire, oncologie de l’université Claude Bernard Lyon 1 (Centre de recherche en cancérologie de Lyon)
  • 2014 : Prix l’Oréal-Unesco du programme « Pour les femmes et la science »
  • 2015 : Entrée au CNRS – Chargée de recherche au sein de l’Institut NeuroMyoGène
  • 2016 : Co-fondatrice de la société OncoFactory, initiative soutenue par le programme de prématuration du CNRS