©Gianluca Sferlazzo

Emilia MaurielloChercheuse en microbiologie

Médaille de bronze du CNRS

Chercheuse en microbiologie, spécialisée dans la transduction du signal chez les bactéries, au Laboratoire de chimie bactérienne1 à Marseille.

" Microbiologiste de formation, mes travaux mènent depuis 2006 à la compréhension de la façon dont les bactéries perçoivent les signaux environnementaux et y répondent, par exemple, en changeant la direction de leur mouvement. J’ai toujours été fascinée par la capacité des bactéries, qui sont souvent considérées comme des organismes très simples, d’obtenir des informations sur leur environnent grâce à des appareils sensoriels et de traduire ces informations en des réponses cohérentes. Dans le cas de l’espèce bactérienne (Myxococcus xanthus) que nous étudions dans notre laboratoire, elles répondent à un environnement défavorable en se regroupant dans des structures multicellulaires qui ressemblent à de petits champignons et dans lesquelles les cellules seront protégées. Donc, je n’étudie pas les bactéries pour leur simplicité, mais parce que leur cycle de vie peut être fascinant et étudiable dans des temps courts ! "

  • 1. CNRS/ Aix-Marseille Université

CV

  • 2006 : Doctorat en microbiologie à l’université de Naples Federico II (Italie) (Département de microbiologie, laboratoire du Professeur E. Ricca)
  • 2006-2010 : Postdoctorat à l’université de Californie (Berkeley, États-Unis)
  • 2011 : Entrée au CNRS - Chargée de recherche au Laboratoire de chimie bactérienne de Marseille
  • 2014 : Obtention d’un financement ANR JCJC « Bacterial sensing »
  • 2015 : Prix Jacques Monod de la Fondation de France