©Hélène Curvat

Franck PerretAssistant ingénieur en électrotechnique

Médaille de cristal du CNRS

Co-responsable technique de la plateforme de recherche Observation et mesure des environnements actuels et anciens (OMEAA, EVS/Arché-Orient) qui développe des outils de surveillance des hydrosystèmes.

" Pour relever les défis environnementaux majeurs auxquels font face nos sociétés, une surveillance de qualité est nécessaire. Mes travaux portent sur l’assistance, le développement et la formation à l’utilisation d’outils innovants de métrologie environnementale, appliquée principalement aux milieux fluviaux. Je fournis aux géographes, hydrologues, géomorphologues et biologistes, des outils d’acquisition de données à haute résolution spatiale et temporelle d’environnements actuels ou passés, comme des capteurs embarqués sur drones aéroportés et aquatiques ou, depuis bientôt huit ans, des systèmes électroniques de suivis environnementaux libres, à bas coûts et connectés. Mes activités sont mutualisées avec plusieurs laboratoires lyonnais via le Dispositif de partenariat en écologie et environnement. "

CV

  • 2001 : Entrée au CNRS au Laboratoire d’électronique antennes et télécommunications1 – Technicien en électronique
  • 2012 : Technicien en électrotechnique au laboratoire Environnement, ville et société2
  • 2016 : Assistant ingénieur
  • 2018 : Intégration sur un drone d’une antenne RFID permettant de détecter la position d’objets connectés lors d’une campagne d’acquisition aéroportée
  • 2019 : Présentation au workshop Low-cost sensors and microsystems for environment monitoring à Toulouse du travail effectué sur l’instrumentation à bas coût
  • 1. CNRS/Université Côte d’Azur
  • 2. CNRS/ENS Lyon/Université Jean Moulin/Université Lumière Lyon 2/École nationale des travaux publics d'État/Ensa Lyon/Université Jean Monnet/Mines/INSA Lyon