©CNRS_Aurélie Lieuvin

Isabelle ChuineChercheuse en écologie

Médaille d’argent du CNRS

Chercheuse en écologie au Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive1, spécialiste de l’impact du changement climatique sur le fonctionnement et la répartition géographiques des arbres forestiers.

" Émerveillée depuis toujours par la complexité du monde vivant et son fonctionnement, c’est le besoin de comprendre comment les plantes s’adaptaient à leur environnement qui a été le premier moteur de mon engouement pour la recherche en écologie. La menace grandissante que fait peser le changement climatique sur la biosphère en a été le second et a rapidement détrôné le premier. Mes recherches se sont centrées assez vite sur l’impact du changement climatique sur les rythmes de développement des plantes et ses conséquences sur la survie des populations et le fonctionnement des écosystèmes. C’est face à l’urgence de la situation que j’ai décidé de créer un observatoire national des effets du changement climatique sur les rythmes saisonniers du monde vivant. "

  • 1. CNRS/Université Montpellier/Université Paul Valery Montpellier/EPHE/IRD

CV

  • 1998 : Doctorat en écologie de l’École nationale supérieure d’Agronomie de Montpellier (Institut des sciences de l’évolution2)
  • 2002 : Entrée au CNRS - Chargée de recherche au Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive
  • 2009 : Médaille de bronze du CNRS
  • 2020 : Directrice de recherche 1ère classe au Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive
  • 2020 : Nommée membre de l’Académie des sciences
  • 2. CNRS/Université de Montpellier/IRD/EPHE