© Gildas Dayon

Julien BoéChercheur en climatologie

Médaille de bronze du CNRS

Quel est l’impact du changement climatique à l’échelle d’un bassin versant ? Voilà le type de question qu’aborde Julien Boé. À l’aide de modèles numériques qui simulent le cycle hydrologique, ce climatologue propose des scénarios pour l’avenir, quantifie les incertitudes et tente d’élucider les interactions entre l’atmosphère et la surface terrestre.

Julien Boé obtient son doctorat 2007 à l’université de Toulouse et se voit décerner en 2008 le prix Prud'homme. Il part alors en Californie pour un post-doctorat durant lequel il s’intéresse au changement climatique en Arctique. À son retour, il est recruté par le CNRS et entre en 2010 au Centre européen de recherche et de formation avancée en calcul scientifique (CERFACS). Là, il construit des projections hydrologiques et tente de mettre en évidence les causes de la variation décennale du débit des rivières françaises. Ses publications, dont la qualité est reconnue, ont été citées dans le dernier rapport du GIEC1, le groupe international d’experts chargé d’évaluer les données en rapport avec la question du changement climatique.

Chercheur CNRS

  • 1. Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.